Passage à l'injection

Retour


Une COX Turbo c'est bien...

moteur-2.jpg

mais une COX Turbo Injection c'est mieux...

 


du coup on démonte tout pour mettre en place une injection,

une Sybèle Challenger 4+ , le K14 refait son apparition...  on est en 2008:

plenum-cox-6.jpgpour l'occasion un Plenum "sur mesure"  est élaboré,

 il permettra le montage d'un boitier papillon plus "généreux" que le 32DIS (60mm ald 32mm),

de placer la sonde de températue d'air admission, les piquages de pression collecteur ainsi que l'alimentation en air arrivant du moteur de ralenti

papillon-vs-32dis.jpg

une roue phonique est intégrée à la poulie de vilebrequin

beetle-trigger-wheel.jpg

   - la  température moteur est installée dans le puit d'allumeur (dorenavant remplacer par la bobine jumo-statique)  

via un adaptateur tourné dans de l'alu et débouchant dans le carter


- les injecteurs sont installés grâce à des "cornes d'admission" de mexicaine,

les dernière sorties des chaînes VW, en injection multiploints.

cornes-admission-mexicaine.jpg

  - Deux lignes d'essence en inox Ø 8 mm sont passées de l'avant à l'arrière de la voiture

tandis que le régulateur de pression  d'essence asservi à la pression collecteur est installé dans le compartiment moteur.

cox-turbo-injection.jpg

 

Cette config moteur viendra à bout de 2 boîtes de vitesses d'origine "longues" ( couple conique 8x31 et 4éme à 0.89)

 en moins de 300 kilomètres sans pour autant les mal-mener, 250 km avec celle déjà en place et 50 km avec sa remplaçante

fraichement démontée/révisée/remontée...    :-(

 

 

si ce n'est pas "la conduite" qui est venue à bout de ces 2 boîtes, ce n'est probablement pas la puissance non plus,

pas mal de gars "passent" + de canassons dans le même type de boite...d'après "Powerdyn" on serait quelque part par là:


1585-041-k14-aac-orig.jpg

on remarque la spectaculaire chute de puissance dès 4000rpm (sur 150rpm, la fin de la courbe n'étant pas représentative)

un peu marre de tourner en rond avec les boîtes "d'orige reconditionnée",

une boîte Rancho "pro-street"  (toujours en 8x31 et 4ème à 0.89) est commandée....  


La base méca, elle, ne bronche pas, les bielles d'orige pas plus que les pistons moulés...

l'attente de la boîte est une occasion trop belle pour pour ne pas faire une petit révision moteur...

l'ensemble est démonté, le but est d'aller chercher un peu plus de puissance tout en gardant la majeur partie des éléments présents

donc les culasses partent direct chez l'usineur pour faire de la place aux doubles ressorts,

le vilo et le volant les accompagnes pour passer la liaison entre ces deux derniers à 8 huit pions au lieu de 4...

 

d'un autre côté, la nouvelle distrib est commandée, tiges Manton, poussoirs neufs, double ressorts, coupelles renforcées,

et un aac raisonnable afin de ne pas augmenter le régime de Pmax éxagérement (utilisation du vilo d'orige oblige) est choisi...

et le choix se porte sur un L&G R280 en lobe center 108° ...

camshaft-r280-vs-origine.jpg

est ajouté un embrayage Kennedy stage1 et un disque Daikin Super-street,

le 200mm de combi commençait à être vraiment délicat à régler...

 

l'ensemble des coussinets ainsi l'ensemble de la segmentation sont changés, les cylindres sont déglaçés,

 

dès leur retour, les culasses sont "nettoyées", montées "sortie de boite" la fois précédente...

un petit détourage des soupapes ainsi qu'un petit ménage dans les conduits s'improvisent...

 

041-nettoyage-1.jpg

 

dès qu'elles sont prêtes l'ensemble moteur/boîte est remonté dans la voiture,

les premiers essais sont effectués avec le KKK K04 de la safrane bi-turbo

mais comme à son habitude (testé plusieurs fois déjà) il est décevant,

le K14 d'une génération antérieur ne tiendra probablement pas la thermique...


un  nouveau turbo est cherché...

ce sera un twin scroll KKK K03 dernière génération (dump-valve intégrée, résistance thermique accrue),

modifié pour faciliter son intégration sous capot, pour ce faire la sortie compresseur est coupée ré-orientée et ressoudée en place....

modif-k03-turbo.jpg

la fabrication d'un Collecteur d'échappement "sur -mesure" est alors nécessaire...

aussitôt dit aussitôt fait...

twin-scroll-turbo-beetle.jpg

dès les premiers tours de roue le différence ce fait nettement sentir, c'est pas l'opulence mais ça marche quand même beaucoup mieux,

le nouveau turbo est très vif, le moteur très coupleux

d'après power-dyn, on serait quelque part par là:

1585-041-k03-aac-r280.jpg

 

les estimations se confirmeront quelques jours plus tard, la puissance sera mesurée sur le banc de CTF performance lors d'un "dyno-day" :

courbe-cox-banc.jpg


 le résultat est honnorable avec 157.3cv @ 5155rpm et 27.6 m.Kg @ 3020 rpm.

 

                            Fiche technique moteur              Retour

Date de dernière mise à jour : lundi 20 février 2012

Pour tout Contact: t.profusion@gmail.com